Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2011 3 17 /08 /août /2011 17:47
Millau. L'esprit pétanque jusqu'au bout des doigts

Pétanque. Mondial de Millau. Après cinq journées de compétitions, l'épreuve millavoise s'est achevée sur des records de participation.

Le Tarnais Jérôme Vayssettes au tir en demi-finale doublettes./DDM, S. H.
Le Tarnais Jérôme Vayssettes au tir en demi-finale doublettes./DDM, S. H.
Le Tarnais Jérôme Vayssettes au tir en demi-finale doublettes./DDM, S. H.

Le Mondial de pétanque millavois s'est achevé, lundi soir, après cinq grosses journées de compétitions. Grosses, car le public, les joueurs, sont venus en nombre dans le parc de la Victoire à l'occasion de cette 30e édition. Il faut donc parler de succès, tant par la qualité d'organisation que par la qualité de jeu qui a démontré une homogénéité lors des rencontres.

Le travail fait dans les écoles de pétanque, au travers de la France, porte peu à peu ses fruits. Les Quintais, Fazzino, Foyot et consorts savent que la relève arrive, poussant fort avec une ambition forte, dévorante. D'ailleurs, le titre en tête-à-tête, revenu au jeune Dylan Rocher, en a été la démonstration.

Pour autant, il ne faut rien enlever aux glorieux anciens car la finale triplettes opposant Quintais-Suchaud-Lacroix à Foyot-Debard-Bezandry a été somptueuse. De la pétanque haut de gamme qui apporte ce label de qualité au Mondial de Millau. En effet, si l'une des richesses de cette épreuve est de recueillir une adhésion populaire sans cesse croissante, il ne faut pas oublier son besoin de recevoir des sportifs de haut niveau. La valeur des finalistes, celle des vainqueurs, renforce la qualité de la compétition attirant de plus en plus de monde. Cette présence est majeure car le Mondial a encore battu, cette année, des records de participation.

Il le doit à son excellente organisation. Un commentaire amusant entendu dans les tribunes résume d'ailleurs assez bien les choses. « On ne fait même pas la queue pour acheter à manger t… » Effectivement, la ville de Millau, et ses associations, sont passées maîtres dans l'art de recevoir.

 

 

Les résultats en doublettes

Finale:WEIBEL Charles - VANCAMPENHOUT Michel (57-08) 13

LE BOURSICAUD Bruno - CANO Antoine (Corse-63) 12

1/2 finales: LEBOURSICAUD Bruno - CANO Antoine (Corse-63) 1/2/4/5/6/9/11/13_ SARRIO Christophe - FOURNIE Romain (69) 1/2/4/5/6/8 ; WEIBEL Charles - VANCAMPENHOUT Michel (57-08) 0/2/3/6/9/10/11/13_COUBES Olivier - VAYSSETTES Jérôme (81) 1/4/6/7/10/11

1/4 de finales: SARRIO Christophe - FOURNIE Romain (69) 13; BOUAMAR Zhaïr - PERRET Christian (69) 5; COUBES Olivier - VAYSSETTES Jérôme (81) 13; COMTE Norbert -HIDALGO Romain (63-69) 10; WEIBEL Charles - VANCAMPENHOUT Michel (57-08) 13; RIEGEL Thomas - BAMBA Mamadou (18) 4; LEBOURSICAUD Bruno - CANO Antoine (Corse-63) 13; KOUANDE Adama - JONQUAIS Dominique (75-78) 7

 

Dylan Rocher remporte le tête à tête

Dylan Rocher n'a fait qu'une bouchée de son adversaire Christophe Sarrio en finale du tête à tête, hier à Millau. Plus précis au tir, plus adroit pour placer sa boule, le champion du Monde et d'Europe a joué à son niveau. Juste accroché sur les deux premières mènes, il a fait parler sa science du jeu. Devant plus de mille spectateurs écrasés de soleil, le Manceau est passé de 2 à 2 à 8-2 en quatre mènes. Christophe Sarrio n'a pas pu résister, peut-être fatigué, mais surtout contracté par l'enjeu de cette finale venant régler le suspense d'un marathon ayant engagé 2 772 joueurs.

 

Sévilla tireur d'élite

Lors du trophée des as du tir , une foule d'amateurs et de curieux s'étaient pressés pour admirer la finesse et la précision de ces tireurs d'élites de la pétanque. C'est Christian Sévilla qui s'est imposé dans la compétition, contre des adversaires prestigieux à l'image de Bruno le Boursicaud où Dylan Rocher vainqueur l'an passé. C'est un vrai spectacle qu'ont proposé les participants, une façon différente d'approcher le sport qui fait évènement,toute la semaine dans le bassin millavois.

Demi-finales: Malbec-Rocher 47-38; Sevilla-Boursicaud 38 à 37

Finale: Sévilla-Malbec 48-40

 

Finale triplettes

 

Vainqueurs: Quintais-Suchaud-Lacroix

      face à      Foyot-Debard-Bezandry.

 

 

Le Belge Michel Vancampenhout en finale doublettes hier./ Photo DDM,SH
Le Belge Michel Vancampenhout en finale doublettes hier./ Photo DDM,SH
Le Belge Michel Vancampenhout en finale doublettes hier./ Photo DDM,SH

Le déroulement des événements a finalement bien fait les choses, hier, à Millau. En effet, le Mondial a pris trois heures de retard sur l'horaire prévu et du même coup permis de mettre en évidence une superbe finale en triplettes féminines. Ainsi, dans le carré d'honneur, on a retrouvé l'équipe lauréate de la saison dernière, Cassandra Gorini, opposée à l'équipe de France. Une formation tricolore, bien en jambes, qui prépare le prochain championnat du Monde en Turquie au mois d'octobre. Aussi, l'équipe de Cassandra Gorini a affronté du costaud, une chose vite confirmée par l'adresse de la capitaine de l'équipe nationale, Papon. Cette dernière a placé la partie sur le terrain d'un jeu haut de gamme bien assistée par Marie-Christine Virebayre et Ludivine D'Isodoro. Le score est d'ailleurs resté serré jusqu'au bout car en face les sœurs Bandiera (Céline et Audray) ont démontré une adresse au tir assez remarquable. Ainsi, la partie s'est achevée au bout de quatorze mènes sur une marque de 13 à 8 en faveur de la France, le point de la victoire étant remporté par un tir de Ludivine D'Isodoro.


Partager cet article
Repost0

commentaires

La Boule Lalannaise

  • : Lalanne-Arqué
  • : la Boule Lalannaise . Club de pétanque gersois.
  • Contact

Les visiteurs...

 

Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Si on allait voir le Gers....