Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2022 5 03 /06 /juin /2022 13:06
Entre talent et représentativité, Frédéric CAZES, le bombardier de Lalanne Arqué fait l' unanimité.DDM Valentine Chapuis.

Entre talent et représentativité, Frédéric CAZES, le bombardier de Lalanne Arqué fait l' unanimité.DDM Valentine Chapuis.

Le périple rivesaltais s’est avéré particulièrement fructueux pour bon nombre de joueurs en appel ou qui avaient même disparu des écrans radars. Tour d’horizon.

Gondrin. S’il fallait ne citer qu’un seul toponyme susceptible de mettre en émoi ceux qui découvrent la géographie sportive de l’Occitanie, ce serait sans nul doute celui du modeste club des confins lot-et-garonnais et landais du Gers. Une place en finale, quel exploit, quel merveilleux exploit accompli par le Petit Poucet du bas – Armagnac. Et ce, dans le sillage d’un certain Loïc Ducor, celui-là même qui avait tant contribué, en 2019, du côté de Rumilly, à faire connaître l’esprit de compétition des Gascons. Il faut savoir que Montégut, autre outsider héroïque n’était pas loin du compte via Duprat et Dumolié, demi-finalistes lors de l’épreuve d’ouverture. Seconds couteaux que ces joueurs-là ? Le débat reste ouvert. En attendant, des retours fracassants sur le devant de la scène régionale ne sauraient être passés sous silence. "Enrico" Monteiro, l’ancien sociétaire de La Digue, sera de l’aventure bergeracoise dans un peu plus de deux semaines pour le plus grand bonheur des suiveurs Cadurciens.

Idem pour Delson Boulanger, de retour dans le Tarn-et-Garonne après une brève parenthèse bigourdane. L’ex champion de France juniors (en 2016) et Maison Durk se rendront à Bergerac, fin août, un derby face à Fenouillet à un stade avancé de la compétition étant du domaine du possible. Hé oui, Maison Durk, finaliste malheureux sur le Cours Foucault au même titre qu’Alexia Larroque, en août 2021.

Pas mal non plus, le sursaut à l’actif de Luc Laille, "assassiné" par les Montégutois le jour de l’Ascension aux côtés de Laurent Chaussonet (1-13) , et formidable vainqueur de l’épreuve en doublette mixte trois jours plus tard. Avec comme coéquipière, une "vieille" connaissance de talent en la personne de Fanja Aubriot. Une épreuve qui envoie par la même occasion Océane Martin et Frédéric Cazes à Brive, ce qui n’est que justice, et sans parti pris "catalanophobe". Jean-Pierre Virgili, le président du CD 66, s’est dit lui-même "impressionné" par le rendement au tir du jeune bombardier de Lalanne-Arqué, demi-finaliste l’an passé à Montauban face aux vaincus montpezatais du susdit épilogue faisant la part belle à la parité absolue.

Maigre est le chat haut-garonnais

Et les Haut-Garonnais, dans tout ça ? Leurs efforts n’ont pas été couronnés de succès, c’est le moins que l’on puisse dire. Un seul titre pour une seule finale, "lou cat es magre", comme disent les anciens. Ils feront mieux la prochaine fois, soyons-en persuadés.

Une répartition plutôt équitable

L’histoire de l’Occitanie sportive étant relativement récente (une première à Béziers et à Villefranche-de-Rourgue en 2019, rien durant la première pandémie de Covid – 19 et son ultime rebond du printemps 2021), il est de bon ton de comparer les résultats obtenus par ceux qui défendaient il n’y a guère longtemps les couleurs, qui de Midi-Pyrénées, qui de Languedoc-Roussillon. Les premiers nommés valident huit des quatorze billets mis en jeu : deux en doublette masculine, deux en doublette mixte, un en triplette féminine et en tête-à-tête féminin, deux en triplette masculine. Par voie de conséquence, les coalisés du littoral méditerranéen compostent les deux tickets de la catégorie "vétérans", deux en triplette masculine, un en triplette féminine (Saint-Jean-Pla -de-Corts, c’est la crème de la crème) et un sixième en tête-à-tête féminin. 8 à 6 donc, un score "à l’ancienne".
Partager cet article
Repost0

commentaires

La Boule Lalannaise

  • : Lalanne-Arqué
  • : la Boule Lalannaise . Club de pétanque gersois.
  • Contact

Les visiteurs...

 

Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Si on allait voir le Gers....