Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 07:29
Quand les anciens parrainent les jeunes

Pétanque

Un bel échange, une nouvelle fois, lors de la journée dédiée au parrainage, le 8  novembre à Aignan. / Photo DR
Un bel échange, une nouvelle fois, lors de la journée dédiée au parrainage, le 8 novembre à Aignan. / Photo DR

Depuis trois ans, le comité départemental de pétanque du Gers a mis en place le parrainage des jeunes par des joueurs expérimentés. Une initiative qui pourrait faire école.

C'est un peu la roue qui tourne. «Je me souviens, quand j'étais gamin, dans mon village de Saint Michel, je jouais au ballon avec les copains. Et puis, des gens qui jouaient sur la place du village m'ont proposé de les rejoindre. Et, depuis, je n'ai plus arrêté la pétanque», se souvient André Perin. Voilà trois ans, M.Perin a mis en place le parrainage pour permettre un échange entre les jeunes pétanqueurs et les joueurs plus expérimentés. «Ça fonctionne bien : cette année, nous avions 46 parrains et 46 jeunes», se félicite le dirigeant. Concrètement, «je propose un parrain à tous les jeunes joueurs qui ont entre 8 et 15 ans. Et j'essaie de trouver un adulte qui habite dans la même zone que l'enfant et dont le caractère peut correspondre.»

Sans aucun doute, l'expérience est un succès, comme en témoigne Anthony Soso. Du haut de ses 13 ans, ce jeune Aignanais déclare : «Ça fait trois ans que je suis parrainé par Michel Nobarini, et on s'entend super bien. Il m'apporte un niveau de jeu plus élevé. On s'appelle parfois pour faire des concours, et des fois on arrive jusqu'en finale ou demi-finale…» Bref, un échange qui n'est sans doute pas pour rien dans les titres de champion du Gers cadets et de vice champion de ligue minimes en triplette que le jeune homme a obtenu.

«Il m'apporte sa fougue»

«L'idée est extra, embraye Frédéric Deluc, président du club de Bassoues et parrain de Florian Lazavère. C'est super agréable d'accompagner un gamin, de lui inculquer le respect, certaines règles, la stratégie ou comment jouer une boule. Et puis je suis calme, alors il m'apporte sa fougue…»

En acceptant de participer, le parrain s'engage à faire au moins deux concours départementaux par an avec son filleul. Et, une fois par an, tous se retrouvent pour une journée conviviale. Cette année, le 8 novembre dernier à Aignan, le Gersois et président de la Fédération française Alain Cantarutti, était lui aussi de la partie, tout comme Jean-Michel Ferrand et Philippe Rouquie, des Columérins champions de France en triplette. Preuve que l'initiative intéresse bien au-delà des frontières gasconnes. «Nous sommes le premier et le seul département en France à faire cela, mais j'ai présenté ce projet en réunion de la Ligue Midi-Pyrénées, témoigne M.Perin. Et il pourrait être repris en Provence Alpes Côte d'Azur.» La patrie de la pétanque ne s'y trompe pas…

Partager cet article
Repost0

commentaires

La Boule Lalannaise

  • : Lalanne-Arqué
  • : la Boule Lalannaise . Club de pétanque gersois.
  • Contact

Les visiteurs...

 

Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Si on allait voir le Gers....